The Queen of Soul Aretha Franklin est morte

Le 16 août 2018 par
The Queen of Soul Aretha Franklin est morte
Aretha Franklin en 1968 / Michael Ochs Archives/Getty

Après un long combat contre la maladie, la chanteuse de "Respect" et "Think" nous a quittés à l'âge de 76 ans.

Depuis plusieurs jours, le monde de la musique était au chevet de celle qui sera à jamais la Lady of Soul. Aretha Franklin luttait depuis 2010 contre un cancer, elle s'est éteinte  jeudi 16 août dans la matinée, dans sa maison de Detroit. De nature plutôt introvertie, la chanteuse à la voix puissante et généreuse était devenue une icône noire et féministe. L'artiste, née le 25 mars 1942 à Memphis (Tennessee) restera comme l'interprète inoubliable de Respect, devenu l'un des hymnes des mouvements pour l'égalité des Noirs et des femmes dans les années 1960. Un tube emprunté à Otis Redding qui lui valut son titre de Queen of Soul.

En écoute : notre Club Jazzafip spécial Aretha Franklin ▶

A l'instar de Ray Charles, Aretha Franklin toucha tous les publics dès la fin des années 60 et bien plus qu'une icône soul elle restera comme l'une des plus grandes voix du XXe siècle que ce soit dans des registres gospel, rhythm’n’blues, soul, funk ou jazz. Reconnaissable entre mille, sa voix sensuelle et puissante couvrant quatre octaves continuera d'influencer encore longtemps les chanteuses de la planète. Découverte par celui qui avait révélé Billie Holyday, John Hammond, la fille du révérend Clarence LaVaughn Franklin, avait fait ses débuts discographiques à l'âge de 14 ans. Après neuf albums elle quitte Columbia pour Atlantic et enregistre le fameux I Never Loved a Man (The Way I Love You).

Après de nombreux succès à la fin des années 60, elle connaît une période difficile notamment avec son addiction à l'alcool, elle chante aux obsèques de Martin Luther King , milite sans relache contre la ségrégation puis collabore dans les années 70 avec la Motown et des artistes comme Quincy Jones ou Curtis Mayfield. Elle revient au gospel et au blues (Amazing Grace en 1972) qui ne l'ont jamais quittés. La jeune génération la (re)découvre notamment grâce à son rôle dans les Blues Brothers de John Landis, même si ses fans de toujours trouvent cette apparition caricaturale. La chanteuse aux 33 albums studios reste l'artiste féminine ayant vendu le plus de disques vinyles de tous les temps.

Commentaires