The Psychotic Monks : "Le chaos, ça se travaille"

Le 20 janvier 2019 par
The Psychotic Monks : "Le chaos, ça se travaille"
The Psychotic Monks en action au Vera le 18 janvier 2019 | RF / Frelon

Le combo parisien a fait trembler vendredi soir les murs du festival Eurosonic. Rencontre à Groningue avec un quatuor qui marche dans les pas des plus grands.

Oui, le hasard fait parfois bien les choses. 39 ans jour pour jour après un concert de Joy Division au Vera, les quatre Parisiens de Psychotic Monks ont pu y croire, à ces auspices post-punk, lorsqu'ils ont foulé la scène de cette salle fameuse située en plein centre de Groningue.

Dans ce bastion du rock où se bouscule chaque soir le public d’Eurosonic, les Psychotic Monks ont fait retentir sans complexe leurs déflagrations noisy, une électricité sombre, primale et stridente qui avait déjà fait figure de performance aux dernières Trans Musicales de Rennes :

Propos recueillis par Luc Frelon (à Groningue)

Commentaires