"Teatime Dub Encounters" d'Underworld et Iggy Pop en écoute

Le 01 août 2018 par
"Teatime Dub Encounters" d'Underworld et Iggy Pop en écoute
Underworld et Iggy Pop / Photo Rob Ashton Baker

Les producteurs electro britanniques et l'Iguane ont collaboré sur un EP 4 titres en écoute intégrale ici.

Depuis son dernier album Post Pop Depression réalisé avec Josh Homme on a pu croire le chanteur des Stooges en semi-retraite même si Iggy pop nous a récemment gratifié de quelques titres comme Gold produit par Danger Mouse pour le film de Stephen Gaghan ou cette magnifique reprise du Red Right Hand de Nick Cave and the Bad Seeds, enregistrée avec Jarvis Cocker pour la quatrième saison de la série Peaky Blinders. C'était sans compter Rick Smith du duo electro Underworld qui a invité le chanteur dans une chambre d’hôtel du Savoy de Londres où avait installé un petit studio d’enregistrement. Tirés de ces "sessions clandestines", les quatre titres de Teatime Dub Encounters sont désormais disponibles via Caroline International et en écoute ici. 

J’ai eu la chance de convaincre ce monsieur que nous devions travailler ensemble. Alors je suis arrivé avec la moitié de mon studio, j’ai loué une chambre d’hôtel, je me suis installé et j’ai attendu. Rick Smith 

On se souvient que qu'en 1996 Underworld et Iggy Pop faisaient partie de la BO du film Trainspotting, le premier avec l'inoubliable Born Sleepy et le second avec Lust For Life. Vingt ans après, le réalisateur Danny Boyle avait réuni toute sa troupe de personnage déjantés pour sa suite T2 et il avait été question de ce duo dans la bande originale. L'idée d'une collaboration manquée a abouti à ces sessions impromptues incroyables où Iggy Pop claque sa prose sombre, souvent improvisée, sur  les compositions extatiques d'Underworld. Des sessions réalisées quelques semaines après la sortie en 2016 de l'album Barbara Barbara, we face a shining future d'Underworld et de Post Pop Depression d'Iggy Pop.  

Quand on est en face de quelqu’un qui a un putain de studio dans sa chambre d’hôtel, un réalisateur oscarisé, un putain de micro devant vous et 30 morceaux de musique très bien écrits, on ne fait pas sa mauviette, alors mon esprit fusait. Iggy Pop 

Underworld et Iggy couv

Commentaires