Philip Glass écrit sa troisième symphonie pour Bowie

Le 31 janvier 2018 par
Philip Glass écrit sa troisième symphonie pour Bowie
Philip Glass dans ses studios new-yorkais © Jean-Christian Bourcart/Getty

Le compositeur achève son oeuvre autour de la trilogie berlinoise de David Bowie et présentera "Lodger Symphony" en 2019.

C'est par The Guardian que la nouvelle est tombée, le compositeur, figure majeure de la musique minimaliste américaine, s'est enfin attelé à l'écriture de sa douzième symphonie, la troisième basée sur l'oeuvre de David Bowie. Il aura fallu attendre 22 ans entre la création de sa symphonie Heroes et la création mondiale de Lodger Symphony prévue en 2019 à Los Angeles puis en Europe au Southbank Center de Londres en mai 2019 avec le London Contemporary Orchestra.

Lorsqu'ils se sont rencontrés à New York, Philip Glass avait la trentaine tandis que Bowie tout juste vingt, le début d'une amitié qui durera plusieurs décennies jusqu'à la disparition de Bowie en 2016. Les deux hommes admiraient leurs travaux respectifs et en 1992 le compositeur décide de s'inspirer des trois albums de la période expérimentale berlinoise de Bowie en débutant par Low (Symphonie n°1 de Glass) adapté de l'album homonyme sorti en 1977, produit par Brian Eno et enregistré entre Berlin et le Château d'Hérouville en France. Quatre ans après, Glass se réapproprie Heroes avec sa (Symphonie n°4), juste retour des choses quand on sait que Bowie empruntait à l'époque au mouvement minimaliste avec l'aide de Brian Eno. Avec sa Lodger Symphony, Philip Glass complète donc sa "trilogie Bowie", s'inspirant du treizième album du londonien enregistré aux studios Mountain de Montreux (Suisse) en 1979.

Nous avions discuté, il y a plusieurs années, de cette troisième symphonie adaptée de Lodger, et cette idée n’a jamais disparu. Philip Glass

Par: Guillaume Schnee
Thèmes : Pop-Rock

Commentaires