"Nehanda" l'hymne féministe africain de Anne Paceo

Le 29 novembre 2018 par
"Nehanda" l'hymne féministe africain de Anne Paceo
Anne Paceo / Photo Sylvain Gripoix

La batteuse dévoile un deuxième titre incantatoire de son album "Bright Shadows" attendu le 25 janvier prochain.

Après ses aventures birmanes sur Fables of Shwedagon, Anne Paceo continue ses explorations musicales autour de la voix qu'elle avait déjà entamé sur son projet Circles. Mais sur son nouveau projet Bright Shadows, la batteuse et compositrice va plus loin et pour la première fois pose sa voix sur ses mots "pour mieux chanter son poème au monde" nous dit-elle. Une voix nouvelle, accompagnée par celles, inclassables, de Ann Shirley et de Florent Mateo et par la musique hybride de ses complices Tony Paeleman, Pierre Perchaud et Christophe Panzani. Après les polyrythmies amoureuses de Tomorrow, Anne Paceo vient de dévoiler un deuxième titre véritable tempête rythmique incantatoire et hymne féministe en hommage à l’héroïsme de la guerrière zimbabwéenne Nehanda Nyakasikana :

Anne Paceo est en concert et en duo avec Sandra Nkaké lors de notre soirée live du dimanche 9 Décembre ▶ 

"Je me questionne souvent sur le fait d’être une femme dans le monde, dans ce monde. A l’école quand on était enfants on nous a peu parlé des femmes qui ont fait changer l’histoire ou qui se sont battues pour qu’elle change, qu’elles soient écrivaines, compositrices, musiciennes, ou astronautes. Et puis j’ai découvert l’histoire de Nehanda  Nyakasikana, qui était une médium et guerrière zimbabwéenne, héroïne de la lutte contre le colonialisme. Son histoire, sa lutte m’ont inspiré ce morceau. J’ai choisi d’inventer une langue imaginaire et incantatoire pour lui rendre hommage. C’était génial de voir comment Ann Shirley s’est approprié cette langue imaginaire, et l’a remodelée pour la faire sienne." Anne Paceo

Anne paceo a développé son nouveau projet Bright Shadows autour de la voix, comme un retour au commencement, à l'expression originelle de la voix et de la percussion. Un album et une musique hybride qui comme toujours défient harmonieusement les frontières stylistiques, mêlant en une même voix, improvisée ou non, la spiritualité jazz au groove ouest-africain ou à la chaleur soul, les mélodies pop à la musique répétitive et à l'énergie rock, les musiques populaires aux choeurs sacrés. L'artiste sonde les ombres qui planent ci et là pour en extirper les faisceaux lumineux. « L’ombre vient dans la lumière, et tout autour c’est la vie qui va ».

Retrouvez les dates de concert de Anne Paceo ▶

Anne Paceo couv Bright Shadows

Commentaires