Natalie Prass chante toutes ses « Sisters »

Le 28 mars 2018 par

L’artiste américaine sort le deuxième titre de son futur album "The Future and The Past".

Il y a trois ans, un petit bijou musical a éclos sous le nom de Natalie Prass. Le premier album éponyme de l’auteure-compositrice originaire de Richmond en Virgnie lui a conféré un franc succès, orné de dorures R&B et d’agréments pop baroques, convoquant une écriture maximaliste et une voix suave, enivrante. Et il s’est passé beaucoup de choses en trois ans. Prass avait déjà écrit son deuxième album lorsque, coup de tonnerre, tombèrent les résultats des élections américaines de 2016. Elle décide alors d’abandonner et de repartir à zéro.

La chanteuse en 2015 lors d'un concert à Copenhague |  PYMCA/Avalon/UIG via Getty

La chanteuse en 2015 lors d'un concert à Copenhague | PYMCA/Avalon/UIG via Getty

Sur le titre Sisters qu'elle vient de mettre en ligne, la musicienne en appelle à toutes ses congénères et entonne un chant féministe moderne appelant à l'union contre un président américain réputé très misogyne. Frémissante, tranquille et funky, l’orchestration rêveuse et la voix légère de Natalie Prass fait d’abord penser à du Erykah Badu, puis explose sur des refrains très pop, presque à la Keedz. Côté visuel, l’animation est signée Jordan Bruner et entrelace des figures hiéroglyphiques et psychédéliques d’icônes pseudo-mythologiques de femmes du monde.

L’album The Future and The Past verra le jour en juin prochain. Le premier titre sorti un mois plus tôt Short Court Style groove aussi sérieusement et s'oppose frontalement à la politique de Trump dans une ambiance délicieusement hivernale et discoïde. A suivre très vite pour une suite très prometteuse.

Commentaires