Le rêve monumental de Mavis Staples

Le 12 février 2018 par

La légende soul dévoile un nouveau clip vibrant extrait de son dernier album « If All I Was Was Black ».

Mavis Staples est et restera une combattante. Une activiste qui a mis la musique au service du progrès social dès les années 60, alors qu’elle s’engageait avec ses sœurs dans le mouvement des droits civiques de Martin Luther King. A 78 ans, cette légende de la soul-gospel de Chicago poursuit sa quête d’une Amérique plus juste et publie en novembre dernier If All I Was Was Black, un quizième album emporté et magnifique coproduit avec le leader de Wilco Jeff Tweedy.

A lire aussi : Mavis Staples, rageuse sur If All I Was Was Black

C’est du titre éponyme de ce disque que la chanteuse a souhaité tirer un clip vibrant mis en ligne aujourd’hui. Installée à la table d’un diner américain, Mavis Staples y chante, plongée dans ses pensées alors qu'une scène presque irréelle se déroule autour d’un ancien monument confédéré. Dans le contexte fiévreux qui a saisi l’Amérique autour de ces statues immaculées érigées à la gloire des soldats sudistes, la chanteuse imagine pour les remplacer une sculpture en l’honneur des Afro-américains, à l’image de cette jeune fille rayonnante qui découvre un monument lui ressemblant trait pour trait. Une leçon monumentale et utopique, tout à son image.

Mavis Staples couv If All I Was Was Black

 

Commentaires