Le latin groove brûlant de Setenta

Le 30 octobre 2018 par
Le latin groove brûlant de Setenta
Setenta / Photo Anthony Passant

Le septet parisien revient avec l'album "We Latin Like That", un quatrième sommet de vibrations Latin Soul et de grooves caribéens.

Héritiers parisiens des vibrations latin groove du Spanish Harlem des seventies, les membres de Setenta nous offrent depuis 2006 un cocktail détonant et contemporain de musiques afro-cubaines et caribéennes, de mambo, boogaloo et salsa entremêlés de jazz, funk et hip hop. Le septet, fondé par le chanteur percussionniste Osman Jr., propulse le son Nuyorican dans le 21ème siècle avec un quatrième album We Latin Like That attendu le 9 novembre sur le label Latin Big Note.

Taillé pour le live, le combo s'est déjà illustré sur les scènes brûlantes de la planète comme en 2016, après la sortie de l'album Paris To Nueva York, sur la tournée Joe Bataan Meets Setenta avec la légende latin soul du label Fania. Renouvelant constamment son répertoire, explorant chaque recoin du latin groove, Setenta revient avec huit titres écrits collectivement où règnent les rythmiques afro-cubaines extatiques, les rugissements p-funk moites, les orchestrations soul sophistiquées, les mélodies pop sinueuses, le spititual jazz, l'énergie des carnavals caribéens ou les envolées psychédéliques des 70's. Le groove est partout, ondulant sensuellement ou vibrant fiévreusement qu'il soit chanté en espagnol, en anglais, en yoruba ou en créole. Un cri de liberté et d'énergie positive salvateurs en ces temps troubles.

Musiciens de Setenta :
-Osman Jr : chant, percussions
-Florian PELLISSIER : Rhodes, moog, Clavinet, voix
-Tchoubine COLIN : Timbales, voix
-Mat EDWARD : Batterie, voix
-Laurent GUILLET : Guitare, voix
-Fabien HILY : Congas, voix
-Virgile RAFFAËLLI : Basse

Setenta est en concert le 13 décembre au New Morning à Paris.

Setenta couv

Commentaires