L'ultime clip de Mobb Deep

Le 29 août 2018 par

Un an après la disparition de son rappeur Prodigy, l'illustre duo new-yorkais dévoile une vidéo inédite en guise de dernier hommage.

C’était en juin 2017 : le glas sonnait alors dans la famille du hip hop East Coast avec l’annonce de la mort d’Albert Johnson aka Prodigy, moitié du mythique tandem Mobb Deep né dans le Queens à la fin des années 80. Avec son ami d’enfance Havoc, les deux MCs avaient forgé leur légende dès 1995 avec la sortie de The Infamous, un deuxième album spectaculaire, quasi-marqueur avec son hit Shook Ones de cette décennie dorée où le Wu-Tang Clan et A Tribe Called Quest hissaient New York sur l'Olympe de la planète rap.

Prodigy du duo Mobb Deep photographié en 2013 à New York | Eisman/Getty

Prodigy photographié en 2013 à New York | Eisman/Getty

Emporté par une maladie génétique dont il souffrait depuis la naissance, Prodigy a laissé l’an dernier des millions de fans orphelins alors qu’Havoc annonçait dans le même temps qu’il perpétuerait l’esprit Mobb Deep dans ses prochaines productions en solo. En juin dernier pourtant, c’est un titre inédit bel et bien composé à quatre mains qui faisait surface, enregistré avant la mort du rappeur pour la comédie musicale Hamilton du compositeur Lin-Manuel Miranda. Mise en ligne cette semaine, la vidéo inédite de ce Boom Goes The Cannon est un superbe hommage en noir et blanc, un mix d’images d’archives du duo sur scène et de prises plus récentes d’Havoc tournées devant la skyline new-yorkaise. Grande classe.

Commentaires