L’Impératrice sublime Paris dans son nouveau clip

Le 25 avril 2018 par

Après la sortie de l’album "Matahari", le groupe le plus disco de l’Hexagone sort un clip sur la Ville-Lumière. Féminin, somptueux et truffé de références aux plus grandes scènes du cinéma.

L’ascension artistique fulgurante de L’Impératrice n’est pas un simple hasard. Qui aujourd’hui peut encore se targuer de produire un vrai son disco, parachevé d’images soignées et recherchées? Ils nous avaient surpris avec le roman photo d'Erreur 404, voilà qu'ils nous comblent avec un hommage aux plus grandes actrices du cinéma. 

Le groupe cultive une esthétique rétro-chic

Le groupe cultive une esthétique rétro-chic © PE Testard

Brigitte Bardot, Jeanne Moreau, Uma Thurman… Dorcas Coppin incarne dans ce clip une danseuse qui rêve d’atteindre la gloire de ses idoles et s’y compare en rejouant les scènes mythiques de celles-ci. Mais « Paris, Paris, tu n’es pas comme au cinéma… » et la désillusion pointe le bout de son nez face au réel d’une ville qui consume aussi les âmes trop fragiles. Entre désir et abîme, la performance est magnétique et se clôt sur une allocution brute et cocasse de Marina Foïs. Paris est sûrement l'un des meilleurs clips du groupe, réalisé par la talentueuse Clémence Demesme

On ne peut se tromper en affirmant que les soirées d’été de cette année ne se feront pas sans Matahari et ses pépites musicales arrangées par l’empereur du groove brésilien Eumir Deodato. Surfant sur la vague, les joyeux compères emmenés par Charles Boisseguin et portés par la voix espiègle et fluette de Flore Benguigui seront en concert :

Le 17 mai à la BaraKaSon de Rezé
Le 22 juin au Solidays à Paris
Le 28 juin au Garorock à Marmande
Le 20 juillet à la Cité de l'Océan à Biarritz

Et dans bien d'autres villes tout au long de l'été.

Commentaires