"Immortels" inédit crépusculaire d'Alain Bashung

Le 28 septembre 2018 par

Presque dix ans après la mort du chanteur, l'album d'inédits "En amont" dévoilera onze titres tirés des sessions d'enregistrement de "Bleu pétrole".

"Et toi qui n'es plus là, c'est comme si tu étais plus immortel que moi, mais je te suis de près.", les paroles poignantes d'Immortels claquent comme un signe d'adieu et peut-être est-ce pour ça que le chanteur, qui se savait au crépuscule de sa vie, n'avait pas retenu ce titre pour son douzième et dernier album Bleu pétrole. Barclay, le label d'Alain Bashung s'apprête à sortir l'album posthume En amont, révélant ainsi le 23 novembre une collection de titres exhumés et retravaillés par Édith Fambuena, sa complice et productrice depuis vingt ans (Fantaisie Militaire).

Alain Bashung en 2008

Alain Bashung en 2008 © Franck CRUSIAUX / Getty

Excepté la reprise du Suzanne de Leonard Cohen, les titres de Bleu Pétrole avaient été écrit par Gaëtan Roussel et Gérard Manset. Immortels, interprété ici guitare-voix par Bashung, est l'oeuvre de Dominique A qui intégrera finalement sa version du titre dans son album La Musique un an plus tard. Sur l'album posthume En amont certains titres ont été écrits et composés par Arman Méliès, Joseph d'Anvers, Raphaël, Doriand, et Xavier Plumas.

Commentaires