Fatoumata Diawara revient avec l'album "Fenfo"

Le 11 mai 2018 par
Fatoumata Diawara revient avec l'album "Fenfo"
Fatoumata Diawara / photo Aida Muluneh

Avec sa poésie engagée et sa folk wassoulou moderne, l'artiste malienne chante l'Afrique d'aujourd'hui dans un album magnifique attendu le 25 mai.

Artiste emblématique de la grande vivacité des musiques africaines contemporaines, Fatoumata Diawara est auteure, compositrice et chanteuse malienne mais également comédienne au théâtre et au cinéma (Timbuktu). Sept ans après son premier album Fatou, l'artiste revient le 25 mai avec Fenfo, qui signifie "Quelque chose à dire" en bambara. Un nouveau bijou de cette folk universelle, aussi sensuelle qu'engagée, où la tradition musicale wassoulou se mêle avec poésie au jazz, au blues, à la pop et à quelques subtiles touches électroniques.

Entre ces deux disques la chanteuse et guitariste a travaillé avec Damon Albarn, Afrocubism, Tony Allen, Bobby Womack, Herbie Hancock. Elle a réuni 37 artistes autour d'une chanson pour la paix au Mali, Malikô, une autre contre l'esclavage, Djonya, tourné avec le pianiste cubain Roberto Fonseca et récemment a prêté sa voix à Lamomali, le dernier album de Matthieu Chedid. C'est ce dernier qui a co-réalisé l'album Fenfo enregistré au Mali, au Burkina Faso, à Barcelone et à Paris.

Je ne voulais pas chanter en anglais ou en français, car je voulais respecter mon héritage africain. Je voulais toutefois un son moderne, comme le monde dans lequel nous vivons. J’aime la tradition, mais j’ai aussi besoin d’expérimenter. On peut garder ses racines et ses influences, mais les communiquer dans un style différent. Fatoumata Diawara

Fatoumata Diawara compose, écrit et évoque le sort des migrants comme sur le titre Nterini dévoilé dans un clip sublime tourné dans le désert Danakil en Éthiopie et réalisé par la photographe et artiste éthiopienne Aïda Muluneh. Avec sa voix douce et poignante, la chanteuse aborde sur les 11 titres de fenfo les guerres et le triste sort des enfants mais s'éloigne aussi de cet éternel tableau sombre du continent chantant cette Afrique jeune et dynamique dont on ne parle jamais. 

Fatoumata Diawara couv

Fatoumata Diawara est actuellement en tournée et le 11 décembre au Trianon à Paris.

Commentaires