Exclu : le nouvel album de The Leisure Society

Le 11 avril 2019 par
Exclu : le nouvel album de The Leisure Society
The Leisure Society | Paul Heartfield

Les Anglais signent un cinquième album en forme de retour salvateur, à la croisée du blues, du folk et de la pop. A découvrir en écoute intégrale.

Les ruptures sentimentales ont toujours été synonymes de remise en question, de colère et de mélancolie. En couple à la ville comme à la scène, Nick Hemming et la flûtiste Helen Whitaker n’ont pas été épargnés, traversant une longue et douloureuse séparation lors de la sortie du précédent album de The Leisure Society, une situation qui amènera Hemming à changer plusieurs fois de logements.

Autant de changements et de remises en questions qui donneront les bases aux compositions du bien nommé Arrivals & Departures. Ce disque puzzle à l’instar du film 5 x 2 de François Ozon, décortique les passions du couple avec justesse et émotion. Nick Hemming et son comparse Christian Hardy y décident de tout reprendre à zéro, donnant plusieurs concerts dans une formule duo en écumant les routes, louant des maisons en Angleterre et en France pour ébaucher ces chansons pop en clair-obscur.

Si le premier single God has taken a Vacation est dans une veine blues soul que n’aurait pas reniée les Black Keys, Overhead évoque le folk mélancolique de Nick Drake, tandis que I’ll Pay for it Now rappelle les échappées en solitaire de Paul McCartney. Ce cinquième album gargantuesque et hétéroclite dresse ainsi un large spectre des possibilités du quatuor.

Soutenus par Brian Eno et des collaborateurs de Laura Marling, The Leisure Society continue ici son odyssée pop et romantique. Epaulé par Garreth Jones (l’homme derrière le mixage de Grizzly Bear, These New Puritans ou encore Nick Cave), Arrivals & Departures forme un album ambitieux porté par des arrangements de cordes et de cuivres et un sens de la mélodie évidente, un disque de pop folk de haute voltige pour les fans d’Andrew Bird, The Low Anthem ou encore de Department of Eagles.

THE LEISURE SOCIETY - Arrivals & Departures (Ego Drain Records / Modulor)

En concert :

Le 11 Septembre à Paris - Maroquinerie
Le 12 Septembre à Bordeaux - Iboat
 
 

Commentaires