Exclu FIP : "Bang Bang" de Vincent Peirani avec Living Being

Le 30 juillet 2018 par
Exclu FIP : "Bang Bang" de Vincent Peirani avec Living Being
Vincent Peirani / Photo Dean Benicci

L'ovni de l'accordéon et son élégant Living Being - Night Walker, un autre regard sur la musique de Led Zeppelin, Purcell et Bonno...

Après le succès de Living Being, Vincent Peirani présente l'élégant Living Being II – Night Walker, le second opus de son quintette éponyme qu'il voit comme un « Chamber Rock Music Orchestra ». Sa vision musicale aventureuse et cosmopolite, il la partage avec de vieux copains, le saxophoniste Emile Parisien, le claviériste Tony Paeleman, le guitariste et bassiste Julien Herné et le batteur Yoann Serra, tous amoureux de l'oeuvre de Led Zeppelin.

A son univers coloré et magique, il intègre des accents rock inspirés par quelques thèmes de Led Zep comme le morceau Kashmir to Heaven, et aussi l'aria What Power Art Thou, issue de l'opéra Le Roi Arthur d'Henry Purcell ou encore cette émouvante reprise de Bang Bang de Sonny Bonno qui nous tirerai bien une petite larme :

Adepte de l’improvisation et d’une musique sans frontière, Vincent Peirani est l'un des musiciens et compositeurs les plus accomplis de sa génération. "Révélation de l'année" aux Victoires du jazz 2014 et "Artiste de l’année" en 2015 pour Jazz Mag, le poète de l'accordéon balade son art sur les terres du jazz, de la chanson française, du classique, de la pop, ou encore de la musique de film. Epris des enregistrements des années 1970, Vincent Peirani avait imaginé il y a quelques années, un projet solo avec des morceaux de Deep Purple et de Rage Against The Machine. « J’ai songé à la numérotation employé par le groupe : “Led Zeppelin I”, “Led Zeppelin II”, etc. Cela m’a plu. » dit-il, avant d'ajouter que l'album est une sorte de mise à jour : nouvelle musique, nouvelle direction, nouvelle identité.
 

Vincent Peirani - Photo de Dean Benicci

Vincent Peirani - Photo de Dean Benicci

 Pas de tête d'affiche pour ce quintette de virtuoses.

« Cet album approfondit notre travail collectif. L’accordéon n’est qu’un instrument parmi les autres, voire parfois même un peu en retrait. Ce n’est qu’en son absence qu’on remarquerait qu’il manque quelque chose. »  Vincent Peirani

Dates de concert de Vincent Peirani :
02.10 Mulhouse (68) la Filature
12.10 Vendôme (41) L'Hectare
14.10 Nancy (54) Nancy Jazz Pulsations
17.10 Tourcoing(59) Tourcoing Jazz
19.10 Rumilly (74) Quai des Arts
08.11 Paris (75) Cafe de la Danse
12.11 Nevers (58) Djazz Nevers
15.11 Cenon (33) Rocher de Palmer
17.11 Mériel (95) Jazz au fil de l'Oise
22.11 Meylan (38) L'Hexagone
23.11 Fontainebleau (77) Théatre
 

Commentaires