Exclu : "A Água Do Céu" par Jean-Marie Machado

Le 12 février 2019 par
Exclu : "A Água Do Céu" par Jean-Marie Machado
Jean-Marie Machado - Photo de Bertrand Pichene

Il y a quelque-chose d'universel dans "Pictures for Orchestra", le nouveau et sublime album acoustique du poète du piano avec son ensemble Danzas.

Jazz, classique, contemporaine, ethnique ? La musique du compositeur et pianiste Jean-Marie Machado ne se nomme pas. Ancrée au plus profond de son être, elle est partout. Une posture dont il est fier mais qui est aussi un sujet d'inquiétude pour celui à qui l'on a dit au début de sa carrière : Mais tu n'es nulle part". La question étant pour ce dernier : "Dans la pensée d'une société comme la nôtre, cette musique a-t-elle la place de trouver son public ?" Rassurons ceux qui ne pensent qu'en terme de catégories, à l'écoute de ce 4ème projet de l'orchestre Danzas qui réunit de belles figures de la musique de chambre et du jazz, le manque de famille reconnaissable est bien plutôt une promesse de réjouissance, tant son propos est généreux et ouvert à toutes les inspirations.

Pictures for Orchestra sort le 8 mars sur le label La Buissonne. Et son premier extrait A Água Do Céu (L'eau du ciel), un petit concertino de chambre pour piano et orchestre, est un hommage à la magie de la pluie. " On a la chance d'avoir une planète avec de l'eau qui vient du ciel. Elle tombe de plus en plus noire, elle est de plus en plus rare ! Il serait temps de l'écouter" assume le pianiste qui passe de l'écrit à l'improvisation en permanence dans ce morceau évoquant un univers aquatique latin, à la Hermeto Pascoal. 

Élevé au Maroc dans une famille portugaise, italienne et espagnole, Jean-Marie Machado a fait dialoguer les cultures et les languages au sein de multiples formations. Quand il ne joue pas en duo avec l’accordéoniste Didier Ithurssary ou en quartet avec Vincent Segal, Keyvan Chemirani et Jean-Charles Richard, il dirige son orchestre protéiforme Danzas, créé en 2007, riche de 5 programmes de concerts très différents. Fiesta Nocturna, un voyage entre Balkans et Méditerranée ; La Fête à Boby avec André Minvielle, Lagrima Latina qui revisite les sonorités de son enfance ; L'amour sorcier avec la Compagnie Chatha, sa prochaine création (qui arrive en avril) et le projet Pictures for orchestra qui tourne en concert depuis 2 ans et voit enfin le jour en disque. 

Plus cuivré dans sa première mouture, l'ensemble Danzas intègre aujourd'hui davantage de cordes. Pictures for orchestra est une suite d’hommages en neuf tableaux pour orchestre, avec le tubiste François Thuillier, le saxophoniste Jean-Charles Richard, l'accordéoniste Didier Ithursarry et l'altiste Cécile Grenier. A ce noyau dur s'ajoute la clarinettiste Elodie Pasquier et le flûtiste Stéphane Guillaume (qui a remplacé Joce Mienniel). Le pupitre de cordes s'est étoffé avec le violoncelliste Guillaume Martigné (avec qui Machado avait déjà travaillé dans un projet de Dave Liebman) et l'altiste Séverine Morfin. Ce trio de cordes étant comme une voie unique insérée dans le disque.

Orchestre Danzas de Jean-Marie Machado - Photo de Bertrand Pichene

Orchestre Danzas de Jean-Marie Machado - Photo de Bertrand Pichene

Pour Pictures for orchestra, Jean-Marie Machado a voulu donner une place de choix à l'émotion et à la poésie. Il a composé un morceau pour chaque soliste, un écrin pour les sublimer. "Ce projet est pour eux" précise t-il "Chacun, chacune m'a inspiré pour ces pièces. Je pense la musique avec leurs sonorités propres. Cet album est une façon de les présenter comme je les connais moi, dans la plus grande intimité". Et en supplément, comme un fil conducteur, s'ajoutent à ces compositions dédiées, quatre mélodies célèbres revisitées. 

Le son majestueux de l'album a été concocté par Gérard de Haro qui a aussi assuré la co-direction artistique. "On a choisi les séquences, les montages. C'est lui qui m'a demandé de faire ces interludes de piano solo totalement improvisés, comme des respirations. C'est un grand respectueux du son acoustique, on a l'impression d'être collé au musicien, on attend son souffle !", précise Jean-Marie Machado, pour qui le maître du son est "un vrai orchestrateur". 

Dans Pictures of orchestra cohabitent toutes sortes de musiques intégrées les unes aux autres, imbriquées, liées, que Jean-Marie Machado réunit autour d'une respiration commune. Et toujours avec cette belle liberté, car pour lui, un artiste se doit en premier lieu de respecter sa volonté artistique, se soucier d'être un créateur et non un faiseur.

Pictures of orchestra - Machado - Danzas

Concert de sortie de l'album : 18 février 2019 au Pan Piper, à Paris.

Commentaires