Disco Europe Express

Le 28 février 2018 par
Disco Europe Express
Marc Cerrone à Paris (Photo by Pierre Perrin/Getty)

Un documentaire diffusé sur Arte en guise d'introduction à l’histoire des alchimistes européens du disco: ces musiciens et producteurs qui ont donné leurs lettres de noblesses au genre.

Si les origines du disco sont noir-américaines, son histoire s’écrit aussi en Europe grâce à des Allemands, des Français, des Suédois, des Italiens et même des Belges, bien souvent restés dans l’ombre mais auteurs de compositions de légendes qui ont fait le tour de la planète et qui s’écoutent encore 40 ans après. Le réalisateur Olivier Monssens est allé chercher les témoignages de certains des plus grands de l’époque : Cerrone, Don Ray, Tom Moulton,  Pete Bellotte (le collaborateur phare de Giorgio Moroder), Harold Faltermeyer, Slim Pezin et Marc Chantereau (du groupe Voyage).

Dans un mouvement musical où le dancefloor fait la loi, la recette d’un tube consiste en un beat calibré, des kicks acérés, des tournures mélodiques taillées pour la danse et bien sûr, des synthés au groove imparable. A cela s’ajoute une voix soul, gravement sexy qui se mêlent à des teintes planantes et cosmiques. Fin des années 80, on le croyait mort. Aujourd'hui le disco revit et se danse à nouveau dans les clubs.

 « Le disco, c’est la musique des pieds intelligents qui dansent sans distinction avec tous les pieds qui les entourent : les pieds blancs, les pieds modestes, les pieds nickelés, les pieds bruns, jaunes, rouges, noirs. De toutes classes sociales et de tous sexes actuellement connus. Je pense que le retour du disco s’explique par cette énorme super qualité qu’il a de n’exclure personne qui veut faire la fête ! Car c’est une fête, paillettes ou pas. Pour ma part, je suis très heureux de son retour qui m’a permis de revenir sur scène il y a dix ans, après une très longue attente. Mais je savais qu’il reviendrait et que ma vision particulière et ma façon de traiter cette musique serait enfin reconnue. » Black Devil Disco Club (in Trax Magazine)

Giorgio & Donna

Donna Summer & Giorgio Moroder - (Photo Echoes/Redferns)

Comment le disco made in Europe s'est-il imposé dans les clubs du monde entier? Comment Donna Summer et son Love to Love you, co-produite par Giorgio Moroder et Pete Bellote depuis un studio de Munich, ou Cerrone et son Love in C Minor se sont hissés au top des charts américains ? Comment du milieu disco underground du début des années 1970 vont bientôt éclore des groupes interplanétaires comme Boney M ou Abba ? Quelles influences le disco a-t-il sur les musiques actuelles? Réponses en visionnant cet excellent documentaire qui saura réchauffer les longues soirées d'hiver. 

Commentaires