Dans l'asile de blues de KÉPA

Le 27 septembre 2018 par

Le guitariste basque dévoile un clip maboul pour donner corps à son titre « Doctor, Do Something ».

C'était l'une des jolies surprises du printemps, de celles qui soudainement rappelle que la musique la plus curieuse surgit bien souvent des chemins de traverse. Avec la sortie son premier album Doctor Do Something, l'autodidacte Bastien Duverdier donnait officiellement naissance à KEPA, son one-man-band de blues un peu cinglé. L'ancien champion de skate y conjugue sa passion pour Bukka White et les guitares Dobro avec sa belle voix grave, un harmonica et tout un attirail sonore qu'il joue intégralement seul sur scène.

A lire aussi : KEPA, le blues DIY

Rien d'étonnant donc, à retrouver dans le nouveau clip qu'il dévoile aujourd'hui un peu de l'esprit siphonné qui préside à son dernier disque. Et pour bien faire, KEPA a pris au mot le titre de son morceau Doctor, Do Something en confiant au réalisateur Thibaut Koralewski le soin de le projeter tout droit dans les griffes d'un savant fou. Franchement peu recommandable, ce génie du mal prescrit un remède virtuel à KEPA, une médecine dystopique qui lorgne vers l'univers déformant des bannis de la série Black Mirror. Gare au tournis.

KEPA • Doctor Do Something

"Doctor Do Something", premier album de KEPA est sorti le 18 juin dernier sur le label Haïku Records.

Commentaires