“Buka Dansa” : danser jusqu’au bout avec Kokoko!

Le 29 mai 2019 par
“Buka Dansa” : danser jusqu’au bout avec Kokoko!

Deux ans après son EP, le collectif technoïde de Kinshasa sort son premier album "Fongola" cet été et délivre un premier titre fulgurant.

Depuis quelques années, on voit surgir du chaos des grandes cités africaines une nouvelle scène d'artistes réinventant leurs propres langages musicaux avec cet esprit d’urgence et de révolte à l'origine des grandes évolutions musicales du siècle passé. Comme les musiciens de Soweto BCUC ou leurs compatriotes de Kinshasa Tshegue et Jupiter & Okness, les membres de Kokoko! ont créé une forme originale de « musique à danser », une fusion des musiques congolaises, de polyrythmies distordues, de groove afro-funk et de beats électros réalisés avec des instruments faits-maison construits à partir de déchets (bouteilles, bidons…).

Cette transe électro-acoustique clubesque qu'ils ont nommé le "tekno kintueni" ou "zagué" (le kintueni est un rythme, une danse congolaise), ils l'ont développé avec la complicité du producteur français Xavier Thomas aka Débruit et à l’aide d’une TR-808, boîte à rythmes mythique des débuts de la techno. Repéré par la Belle Kinoise, société de production cinématographique qui avait accompagné l’éclosion du groupe Staff Benda Bilili en Europe, Kokoko ! avait déjà gravé avec Débruit un EP en 2017 et fait trembler, depuis, les grandes scènes européennes avec leur énergie créatrice. C'est donc avec impatience qu'on attend ce premier album Fongola le 5 juillet sur le label britannique indépendant Transgressive.

"Buka Dansa signifie “danser jusqu’au bout, jusqu’à la fin”. Pour illustrer ça, Dido a choisi de chanter ce morceau de manière très rythmée, quasi syncopée, en lien avec ce riff de guitare que l’on a fabriquée nous-même, qui évolue avec la mélodie générale du morceau. Le texte est assez psyché, et se concentre sur tous ces moments de petit bonheur que l’on connaît dans la vie - la sensation d’un goût que l’on apprécie qui glisse lentement dans la gorge, ou d’une bouffée de fumée de cigarette dans la bouche." Kokoko!

Kokoko! est en concert :
le 06.06 - Ahoy Festival, Bordeaux
le 07.06 - La Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand
le 08.06 - Festival Vyv Les Solidarités, Dijon

Commentaires