Avec Loyle Carner, Tom Misch brise la glace

Le 20 février 2018 par

Les deux espoirs londoniens se retrouvent sur le titre "Water Baby", nouvelle rivière de jazz, de rap et de groove.

Ils sont jeunes, ils viennent de South London et ils incarnent aujourd’hui une partie de l’extraordinaire vitalité musicale dont seule la capitale anglaise a le secret. A 22 ans à peine, Tom Misch arpente actuellement la dernière ligne droite de son premier album guetté comme le lait sur le feu. Un boulevard en fait, pour ce gamin qui a multiplié les succès depuis la mise en ligne il y a 4 ans de The Journey, une routine chill-out et électrifiée qui frôle aujourd’hui les 5 millions de vues sur Youtube. Depuis, Tom Misch a fait du chemin, mais il a surtout trouvé sa voix et goûté à la sophistication. Il s’est aussi entouré des meilleurs espoirs de sa génération pour étoffer et singulariser sa vision du groove, qui puise dans le jazz, le hip-hop et les mille et une variations de la soul-music.

A lire aussi : La douce rêverie de Tom Misch

Bercé tout jeune par les cordes de Robert Glasper et par les productions de J Dilla, Tom Misch aime le rap et le rap lui rend bien. Surtout lorsque celui qui prend le micro à ses côtés s’appelle Loyle Carner, le nouveau fer de lance du hip hop anglais. Les deux garçons ont le même âge, ont grandi au même endroit, et leur rencontre artistique (qui ne date pas d’hier) est un alignement des planètes dont on ne se plaindra pas. A l’image de Water Baby, ce nouveau titre mis en ligne il y a quelques jours, la musique de Tom Misch consacre la puissance de la vague chill-wave dont les meilleurs représentants sont bien souvent des musiciens touche-à-tout - comme le Français FKJ avec qui il partage beaucoup. C’est peut-être aussi le triomphe d’une musique DIY, portée par l’envie et l’expérimentation pour celui qui continue à produire ses beats du fin fond de son home-studio situé… chez ses parents.

Tom Misch - Water Baby (feat. Loyle Carner)

Water Baby est un sacré morceau, qui mêle le flow des deux artistes avec une grande finesse. Basé sur un sample fameux du My Lady des Crusaders (coucou NTM), le titre s’appuie aussi sur le piano aguicheur de Tom Misch qui pétille à l’arrière-plan avant de s'offrir un final entre jazz et hip hop. Côté images, c’est sur un bout de banquise que l’on retrouve le chanteur et son complice pour l'illustration de ce single. D’une grande élégance, la vidéo clippée par la réalisatrice Georgia Hudson donne corps aux refrains aquatiques du Londonien qui répète à l’envi : «Cause I was born a water baby, Swimming with these times, The grooves that turn the grey to sunshine ». Assurément dans ce lac glacé, la chaleur ne manquera pas.
 

Tom Misch - Water Baby (feat. Loyle Carner)

Geography, premier album de Tom Misch, sortira le 6 avril prochain sur le label Kobalt Music

Commentaires